Cher régime Dukan : j’arrête les frais (et je t’explique pourquoi !)

Aujourd’hui, un billet un peu spécial pour moi : c’est la première fois depuis 15 ans que je fais face à une prise de poids. La faute à un laisser aller de plusieurs mois. Une bête blessure en randonnée qui m’a privée de vraie activité physique plus une hygiène de vie discutable (repas sautés, ou pris à l’arrache) et me voici donc  avec 9 kg en trop.

La tentation Dukan

Comme beaucoup de monde, j’ai beaucoup entendu parler de la méthode Dukan. Il m’a semblé qu’une reprise en main et la reprise de l’activité physique pouvaient être boostées par un régime. J’ai consulté pas mal de forums et j’ai acheté quelques bouquins. Je ne suis pas spécialiste des régimes, vu que jusqu’ici je n’en avais fait qu’un, mais il m’a semblé que la méthode Dukan revisitait la méthode Montignac en la rendant plus efficace. J’ai donc décidé de la tester.

Dukan : késako ?

Pour les personnes qui ne connaissent pas, je vais résumer très rapidement le principe du régime. Il se compose de plusieurs phases : attaque, croisière, consolidation, stabilisation. Les protéines sont à la base de ce régime (je simplifie beaucoup, mais vous trouverez facilement toutes les informations sur le web !).

Verdict

Sincèrement, je n’ai pas trouvé le régime difficile, vu qu’on mange en quantité suffisante pour ne pas avoir faim , même pendant la phase d’attaque (la plus contraignante). Les kilos partaient à un rythme régulier ( – 6kg ), mais niveau confort, ce n’est carrément pas ça !! Primo : j’ai l’impression que mon organisme est perpétuellement engorgé. Secundo : niveau énergie, c’est la chute libre. J’ai d’abord pensé que c’était un désagrément qui passerait après la phase d’attaque, mais en mode croisière, ça ne va pas mieux.

Conclusion : je stoppe les frais ! Je ne remets pas en cause l’efficacité de cette méthode, mais j’ai la désagréable impression de martyriser mon organisme. Pas question de continuer dans ces conditions. Je vais donc me ré-orienter vers la méthode Montignac, qui a bien fonctionné pour moi.

La leçon que j’en retire…

Je pense que le problème ne vient par forcément de la méthode Dukan. Elle n’est tout simplement pas adaptée à mon organisme. On imagine toujours un régime comme une période d’effort « pour la bonne cause » et c’est vrai que c’est motivant de voir que l’on perd du poids.

Mais cette expérience m’a menée à me poser une question : où situer la limite entre « faire des efforts » et « martyriser son organisme » ? Je suppose que cela varie d’un individu à l’autre. Après mûre réflexion, je ne pense qu’il ne faut pas confondre entêtement et persévérance comme je l’ai fais au cours de ces derniers jours et qu’il vaut mieux prendre le temps de trouver le régime le mieux adapté à notre organisme.

Publicités

Une réflexion sur “Cher régime Dukan : j’arrête les frais (et je t’explique pourquoi !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s